NOTRE BLOG
Quelles sont les différences entre les chaussures de sport et les sneakers ?

Quelles sont les différences entre les chaussures de sport et les sneakers ?

Par Axel Janvier Axel Janvier | Dans COURSE A PIED | le 26 janvier 2017

L’usage des chaussures conçues pour la pratique sportive a beaucoup évolué. Autrefois réservées aux pistes d’athlétisme et aux terrains de sport, elles sont maintenant omniprésentes, notamment en ville où elles se sont imposées comme un accessoire de mode incontournable. En atteste la popularité de la Stan Smith d’adidas ou encore celle de la Chuck Taylor All-Star de Converse. Ces deux best-sellers symbolisent parfaitement le virage qu’ont progressivement franchi les baskets pour devenir ces chaussures que l’on a pris l’habitude d’appeler « sneakers ».

Mais ces sneakers n’arborent pas seulement la même forme que les modèles imaginés en premier lieu pour les athlètes. Elles intègrent également les mêmes technologies d’amorti développées pour améliorer leurs performances ; un constat qui prévaut plus particulièrement pour celles issues du running. On pourrait donc légitimement penser qu’elles sont toujours adaptées à la pratique. Mais qu’en est-il vraiment ?

Peut-on faire du sport avec des sneakers ?

Parce que cette question revient souvent sur le tapis, SPORT & AVENTURE a collaboré avec Chausport, enseigne spécialisée dans la vente de sneakers, pour vous présenter les principales technologies qui les équipent et ce pourquoi elles sont réellement destinées.

Les technologies de Nike, adidas et ASICS à la loupe

Indiscutablement la plus connue d’entre elles, la technologie d’amorti Air-Sole est implantée dans la plupart des baskets de Nike depuis la sortie de la Tailwind en 1978. Que ce soit avec la Air Force 1 dans le basketball en 1982 puis avec la Air Max et la Huarache dans le running quelques années plus tard, son arrivée sur le marché sonna comme une véritable révolution qui permit aux athlètes d’améliorer rapidement leurs performances. Il faut dire que l’air dispose de nombreux atouts dont une meilleure absorption des chocs et une plus longue durée de vie que la mousse. Contrairement à celle-ci, l’air a en effet l’avantage de ne pas se déformer au fil du temps, ce qui garantit sa pérennité.
La mousse n’est pas morte pour autant. adidas continue de l’exploiter à travers sa technologie BOOST qu’elle a intégrée dans une grande variété de modèles, à commencer par les incontournables YEEZY de Kanye West, côté streetwear, et dans ses toutes dernières références dédiées au running ou encore au basketball. Constituée de plusieurs centaines de capsules de thermoplastique insérée dans l’une des couches intermédiaires de la semelle, ce système introduit en 2012 par l’équipementier allemand assure lui aussi un amorti efficace à plus long terme que les mousses traditionnelles. Ces capsules sur lesquelles il repose ont effectivement la faculté de retrouver leur forme d’origine pendant toute la période d’utilisation de la chaussure.

Enfin, du côté de chez ASICS, c’est sur la technologie GEL que l’on a misé. Et celle-ci ne date pas d’hier ! Lancée en 1986 par la marque japonaise, elle équipe aujourd’hui la majorité de ses baskets, qu’il s’agisse de paires pour la course telles que la Fuji Trabuco 3 Trail, ou des sneakers pour la mode comme les KAYANO.

Répondre à chaque besoin par une chaussure adaptée

A première vue, les sneakers pourraient donc convenir pour le sport. Mais en réalité, mieux vaut les réserver à un usage quotidien et vous équiper en parallèle d’une voir plusieurs paires adaptées aux contraintes de la course à pied, du basketball ou de n’importe quelle autre discipline. Pourquoi ?

Tout d’abord parce que la plupart des sports ainsi que la manière dont ils sont pratiqués ont évolué. Le niveau d’attente, notamment, s’est accru au rythme des progrès réalisés sur le plan technologique comme le montrent les records sans cesse battus sur des épreuves telles que le 100 mètres ou, à un degré moindre, la fréquence plus élevée à laquelle les amateurs courent désormais. Par conséquent, les baskets d’hier ne sont plus adaptées aux exigences actuelles, ce qui explique pourquoi les marques elles-mêmes font clairement la distinction entre leurs produits orientés lifestyle et ceux ayant une vocation exclusivement sportive.

De plus, il faut savoir que la façon dont sont intégrées les technologies évoquées précédemment diffère bien souvent entre les sneakers et les chaussures de sport à proprement parlé. Pratiquer un sport avec une sneaker peut de ce fait se révéler risqué, en particulier parce qu’elle ne sera pas en mesure d’absorber efficacement les chocs. Autrement dit, nous vous déconseillons de faire votre footing avec une Air Max, une Huarache, une Yeezy ou une Kayano, même si chacune d’elles vous offrira un meilleur amorti que n’importe quelle autre chaussure de ville.

Aucun commentaire sur "Quelles sont les différences entre les chaussures de sport et les sneakers ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COPYRIGHT ©SPORT & AVENTURE 2013-2015. TOUS DROITS RESERVES.
CREATION SPORT & AVENTURE