NOTRE BLOG
Pic Aneto, aventure sur le plus haut sommet de toute la chaîne des Pyrénées

Pic Aneto, aventure sur le plus haut sommet de toute la chaîne des Pyrénées

Par Axel Janvier Axel Janvier | Dans RANDONNEE | le 1 mars 2017

Situé du côté espagnol de la chaîne des Pyrénées, le pic d’Aneto et ses 3 404 mètres séduit un bon nombre de randonneurs et d’alpinistes. Si vous aussi vous êtes tenté par l’ascension du toit des Pyrénées, voici tout ce que vous devez savoir.

À propos du pic d’Aneto

Culminant à 3 404 mètres d’altitude, le pic d’Aneto, appelé jusqu’au 19e siècle Néthou, est le plus haut sommet de toute la chaîne des Pyrénées. Comme son nom le suggère, il se trouve en territoire espagnol, plus précisément dans le massif de la Maladeta dans lequel sont regroupés la plupart des grands sommets des Pyrénées. Si autrefois, le pic d’Aneto était connu pour abriter les plus grands glaciers pyrénéens, actuellement l’on y trouve plus qu’une dizaine de névés dont certains encore assez grands pour être qualifiés de glaciers. Le glacier d’Aneto est par ailleurs toujours considéré comme le plus grand glacier de la chaîne des Pyrénées malgré sa régression importante durant le dernier siècle.

Grand classique des amateurs de randonnée et d’alpinisme, le pic d’Aneto connaît une très forte fréquentation notamment en été. Des navettes ont même été mises en place pour conduire les visiteurs au point de départ de l’ascension. Ce pic attire tellement les touristes que pratiquement toutes les activités agricoles et pastorales ont été délaissées dans la région au profit des activités touristiques. Face à cette forte affluence, l’environnement du pic d’Aneto a été doté d’une conservation rigoureuse notamment dans les massifs et les pentes où les forêts sont toujours primaires.

À propos de l’ascension du pic d’Aneto

Globalement, l’ascension du pic d’Aneto n’est pas très difficile. Toutefois, elle nécessite un certain niveau d’endurance physique et bien sûr le matériel adéquat. Outre des vêtements adaptés et un sac à dos, l’équipement de base se composera de chaussures de randonnées et de crampons ainsi que de piolet et de matériel d’encordement. Ces derniers seront particulièrement utiles pour traverser le glacier d’Aneto et la partie rocheuse du pic. Rendez-vous sur foriri.com pour en savoir plus sur le nécessaire à emporter lors d’une escapade en montagne. Si l’accompagnement d’un guide n’est pas particulièrement obligatoire, il est tout de même recommandé surtout pour les personnes non habituées à la montagne. Par ailleurs, c’est aussi une occasion d’apprendre tout ce qu’il faut savoir sur le pic d’Aneto et de profiter de quelques conseils techniques sur la randonnée.

Une aventure sur le pic d’Aneto commence sur le parking de Besurta, dans le « Chamonix espagnol » qui s’appelle en réalité le Bénasque. De là, il faudra compter 6 à 7 heures de marche au total pour arriver au sommet et pour pouvoir admirer une vue magnifique contrastée sur le massif enneigé de la Maledeta au nord et sur le paysage sombre et sec du Haut-Aragon au sud.

Les étapes de l’ascension du pic d’Aneto

Comme il a été dit précédemment, le parking de Besurta est le point de départ de l’ascension du pic d’Aneto. De là, il faudra prendre le sentier en direction du sud-sud-est pour ensuite prendre le sentier de droite après la bifurcation. Après environs, 45 minutes de marche, vous arriverez certainement au refuge de Rencluse qui se trouve à 2 140 mètres d’altitude. Ce n’est pas une étape obligatoire, mais les randonneurs y passent quasi systématiquement. Bien qu’il soit très grand, il faudra réserver au moins un trimestre à l’avance pour espérer y avoir des places parce qu’il est très fréquenté. C’est du refuge de Rencluse que commence la véritable ascension, car il faudra franchir un dénivelé positif de 1250 mètres avant d’atteindre le sommet du pic. L’idéal est de partir entre 5 heures et 6 heures du matin. Du refuge, il faudra prendre le sentier menant vers le sud en direction de la crête du Portillon pour arriver jusqu’au Portillon Supérieur, situé à 2 900 mètres d’altitude. Il y sera déjà possible d’admirer l’Aneto et son glacier à travers une brèche très facile à repérer. De là, il faudra entamer une courte, mais raide descente pour fouler le début du glacier de l’Aneto, puis continuer plus ou moins tout droit jusqu’à l’antécime. Il ne restera ensuite qu’à franchir le Pas de Mahomet qui est un passage impressionnant de 30 m où il est impossible de se croiser. Une croix imposante marque la fin de l’ascension. Pour la descente, il suffit de reprendre le même itinéraire en sens inverse.

Aucun commentaire sur "Pic Aneto, aventure sur le plus haut sommet de toute la chaîne des Pyrénées"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COPYRIGHT ©SPORT & AVENTURE 2013-2015. TOUS DROITS RESERVES.
CREATION SPORT & AVENTURE