NOTRE BLOG
Le trail, nouveau défi personnel ?

Le trail, nouveau défi personnel ?

Par Sport Aventure Sport Aventure | Dans COURSE A PIED | le 17 mai 2018

Envie de pousser vos limites et de vous mesurer à vous-même ? Et si vous testiez le trail ! En pleine nature, ce sport vous invite à évoluer sur des terrains variés et à gérer votre effort pour ne pas craquer dans la première montée ! On vous donne quelques informations pour vous aider à mieux appréhender cette pratique sportive passionnante mais exigeante.

Le trail, sport tendance

On ne va pas se mentir, le trail provoque un véritable raz-de-marée sur la sphère des athlètes mais également des personnes un peu moins adeptes du sport. Il s’agit d’une course à pied qui se pratique majoritairement en nature et qui dépasse forcément les 21 km. En deçà de cette distance, on parlera plutôt de course nature. En effet, le trail est plutôt une course sur une distance plus longue. On évoquera d’ailleurs l’ultra-trail où l’on classe les courses de plus de 80 km. Courir autant ? Une folie ? Pas tellement car il faut savoir que les traileurs ont des entraînements spécifiques qui visent à s’économiser à la montée afin de favoriser la régulation du rythme cardiaque. En somme, lors des montées, il faut marcher de manière active en s’appuyant sur les cuisses ou en s’aidant de bâtons afin de ne pas faire grimper les pulsations cardiaques vers des cimes hallucinantes.

A la descente, le traileur apprend à dérouler son pas afin de gagner en fluidité et pour faire de grandes foulées dynamiques. La technique du trail est pour cela totalement différente d’une course sur un terrain plat. De plus, elle ne mobilise absolument pas les mêmes muscles. Une personne qui n’aime pas courir en ville pourra devenir totalement addict du trail. Et puis, plus de mauvaises excuses pour ne pas courir en hiver quand il neige ou en été lorsqu’il fait chaud ! Le trail se pratique en toutes saisons en se prémunissant d’un matériel adapté et à condition de respecter quelques règles pour votre sécurité et pour votre santé.

personnel-nouveau-trail-defi-le (1)

Qu’est-ce que ça apporte réellement de plus ?

Le trail offre une vision différente de la course à pied. Plongé au milieu d’un environnement riche, vous avez l’occasion de parcourir des sentiers en pleine forêt, de courir sur la crête d’une montagne ou encore d’admirer des paysages splendides. C’est aussi une expérience différente de par la variété des terrains que vous allez rencontrer. Plaines verdoyantes, montagnes enneigées ou encore sentiers sinueux, vous aurez le plaisir d’adapter votre type de foulée au support que vous allez rencontrer. Beaucoup plus ludique qu’une course à pied traditionnelle, si vous aimez courir dans la boue ou grimper sur les rochers, le trail est fait pour vous !

La pratique du trail offre un entraînement qui renforce le système cardio-vasculaire et entretient le tonus de votre silhouette. Tenez-vous loin des idées reçues en pensant que cette pratique provoque des impacts plus traumatisants pour vos articulations et vos tendons. Le trail est tellement varié que son geste n’est pas répétitif comme la course sur du plat. Ainsi vous sollicitez différemment vos muscles et articulations. Et le terrain absorbe mieux les chocs qu’un bitume pourrait le faire. Exercice de proprioception par excellence, le trail vous aide à renforcer les muscles qui soutiennent les articulations et par conséquent, réduit les risques de blessures ou d’entorses. Et que dire du bien-être psychologique que vous apporte la course en pleine nature mais aussi la production d’endorphines. Ces hormones du bonheur sont également de formidables anti-douleurs !

Un équipement spécifique indispensable

Si vous pensiez débuter le trail en utilisant vos chaussures de course à pied habituelles, il est conseillé d’oublier ! En effet, les efforts musculaires et les appuis de votre pied sont différents. Il est donc primordial de sélectionner des chaussures adaptées à la pratique du trail. Une chaussure qui n’est pas étudiée pour ce type de pratique pourrait vous causer des blessures bénignes comme des ampoules mais peut aussi provoquer de lourdes entorses ou des tendinites très handicapantes. Le choix de la chaussure est soumis à des contraintes bien particulières et doit prendre en considération le confort, la fréquence de l’entraînement mais également votre type de foulée.

Forte de son expérience, la marque Salomon a mis au point des chaussures de trail performantes et répondant aux critères de chaque traileur (voir les modèles Salomon). François d’Haene, spécialiste de l’ultra-trail et plusieurs vainqueurs de l’Ultra-Trail du Mont-Blanc ne s’y trompent pas en choisissant le confort et la technologie avancée des chaussures Salomon. Pour bien choisir votre chaussure, testez-la pour en apprécier la légèreté, l’adhérence mais aussi le confort. Associant des tissus maillés et des matières imperméables, la chaussure de trail est un accessoire parfait pour faire face à des intempéries ou pour ne pas craindre la variété des terrains.

La tenue du traileur est complétée par un porte-gourde ou un sac avec poche à eau afin d’assurer une hydratation tout au long de la course. Ces accessoires peuvent également accueillir des barres énergétiques pour un coup de pouce. L’hydratation et l’alimentation sont un point incontournable de ces courses longue distance qui vont vous faire puiser dans vos réserves. Si vous vous décidez à vous mesurer à des trails en compétition, vous aurez également l’obligation de vous munir d’un certain nombre d’accessoires tels que la lampe frontale ou la couverture de survie, un coupe-vent ou un sifflet. Il faut se renseigner sur les éléments obligatoires qui sont propres à chaque compétition.

personnel-nouveau-trail-defi-le

Quelques courses devenues mythiques

Bien sûr en France, lorsqu’on parle trail, on pense immédiatement à l’UTMB (Ultra-Trail du Mont Blanc) et à ses petites sœurs comme la CCC ou l’OCC. L’UTMB offre un parcours splendide au départ de Chamonix et autour des blanches cimes du Mont Blanc. Il faut s’attendre à faire face à des conditions climatiques peu clémentes. Froid, neige, pluie et vent glacial vont corser le parcours pour les plus téméraires. L’événement de l’UTMB propose plusieurs formats de courses avec des distances plus ou moins longues et un dénivelé différent. En ce qui concerne la course UTMB, elle propose 170 km et un dénivelé positif de 10000 mètres ! De quoi mettre tout le monde d’accord sur la difficulté de cette épreuve.

Aux Etats-Unis, découvrez The Barkley Marathons qui est réputée comme le trail le plus difficile au monde. Avec ses 160 km et un dénivelé positif de 18000 m, il en a laissé plus d’un sur le carreau. De plus, il est aussi connu pour ses temps intermédiaires éliminatoires très très serrés. Mais pas de panique, le trail peut aussi se pratiquer de manière plus tranquille et en mode découverte de la nature sans pour autant se mettre dans le rouge !

Aucun commentaire sur "Le trail, nouveau défi personnel ?"

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

COPYRIGHT ©SPORT & AVENTURE 2013-2015. TOUS DROITS RESERVES.
CREATION SPORT & AVENTURE